Menu Retour accueil
 >  Actualité  >  Reforme baccalaureat 2021

2021 - REFORME DU BACCALAUREAT GENERAL

A partir de cette rentrée, la réforme entre en application pour les classes de première et terminale. Les séries L, ES et S disparaissent en première pour laisser place à des spécialités à choisir et moins d’épreuves finales.

Pour les élèves de seconde

Les élèves de seconde vont passer un test de positionnement en français et en mathématiques en début d’année afin d’évaluer leur niveau dans ces deux matières. Cela sera suivi d’un accompagnement personnalisé pour les lycéens qui en auront besoin.

A partir de cette rentrée, les SES (sciences économiques et sociales) et les sciences numériques deviennent obligatoires. Des options facultatives ainsi que les LCA (langues et cultures de l’antiquité) sont proposées.

Consulter le guide ONISEP : Après la seconde générale et technologique, choisir son Baccalauréat...

Pour les élèves de première et terminale

La nouvelle organisation concerne principalement les Bac généraux. Les voies technologiques conservent leur organisation en séries.

Les élèves vont désormais pouvoir suivre trois types d’enseignements :
 
  • UN TRONC COMMUN COMPOSE DE SEPT DISCIPLINES

Elles totaliseront 15h30 par semaine, auxquelles s’ajouteront 18 heures par an d’EMC (enseignement moral et civique). Elles se répartiront ainsi :
 
  PREMIERE TERMINALE
Français 4 heures -
Philosophie - 4 heures
Enseignement Moral et Civique (EMC) 18 heures/an 18 heures/an
Langue vivante A et B 4.5 heures 4 heures
Education Pysique et Sportive (EPS) 2 heures 2 heures
Enseignement scientifique 2 heures 2 heures
 
  • DES ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE

Les élèves devront choisir 3 enseignements de spécialité en classe de première puis seulement 2 parmi ceux-ci en terminale, mais avec un horaire renforcé : 6 h de cours pour chaque spécialité au lieu de 4 h l’année précédente.

10 choix leur sont offerts :

. Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques

. Humanités, littérature et philosophie

. Langues, littératures et cultures étrangères

. Littérature, langues et cultures l’Antiquité

. Numérique et sciences informatiques

. Mathématiques

. Physique-chimie

. Sciences de la vie, et de la terre

. Sciences de l’ingénieur

. Sciences économiques et sociales

Pour connaître la liste des enseignements de spécialité par lycée, cliquez ici...

L'Université Grenoble Alpes met à disposition des élèves les attendus de l'Université en fonction de leur projet personnel et de formation. Cliquer ici...

 
  • DES ENSEIGNEMENTS OPTIONNELS

En première : une option pour une durée hebdomadaire de cours de 3 h, parmi les matières suivantes : LV3, Arts ou EPS + LCA (latin et/ ou grec).

En terminale : poursuite des options de première et possibilité d’ajouter les options :

- Droits et grands enjeux du monde contemporain
- Mathématiques expertes (pour ceux qui ont pris la spé Maths)
- Mathématiques complémentaires (pour les autres élèves)

Le grand oral en classe de terminale

Quel est l’objectif du Grand oral ?

Le Grand oral forme les élèves à prendre la parole en public de façon claire et convaincante.

Cette épreuve permet aussi d’utiliser leurs connaissances (celles qui sont liées à leurs spécialités) pour créer une argumentation et montrer en quoi elles sont essentielles pour leur projet de poursuite d'études, et même leur projet professionnel.

Évaluation du Grand oral

L'épreuve est notée sur 20 points.

Le jury va faire attention à la solidité de leurs connaissances, à leur capacité à argumenter et à relier les savoirs, à leur esprit critique, leur expression, la clarté de leurs propos, leur engagement dans leur parole, leur force de conviction.

Comment se déroule l'épreuve du Grand oral ?

L'épreuve dure 20 minutes (et l'élève a 20 minutes de préparation en plus) et se déroule en trois temps : un premier temps où il est debout devant le jury (sauf cas particulier), et les 2 autres temps d’échange assis ou debout selon leur choix.
  • Temps 1 : L'élève présente une question (5 minutes)
L'élève a préparé en avance 2 questions avec ses professeurs et éventuellement avec d’autres élèves. Ces questions portent sur leurs spécialités.

Pour la voie générale, elles peuvent ne concerner qu’une seule de leurs spécialités, ou les deux en même temps. Par exemple, si leurs 2 spécialités sont histoire-géographie et SVT, la question peut porter sur l’histoire de la médecine.

Pour la voie technologique, ces questions s’appuient sur une des spécialités de leur série.

Au début de l'épreuve, l'élève présente donc ces 2 questions au jury, qui en choisit une.

Il a ensuite 20 minutes de préparation pour mettre en ordre ses idées et créer un support (une carte, un graphique, un schéma, etc.) à donner au jury. Ce support n’est pas évalué, l'exposé se fait sans note.

Une fois que l’épreuve orale commence, l'élève doit expliquer pourquoi il a choisi de préparer cette question, puis il développe et y répond.

Le jury évalue son argumentation et ses qualités oratoires.
 
  • Temps 2 : vous échangez avec le jury (10 minutes)
Par la suite, le jury interroge l'élève pour avoir plus de précisions et lui demande d’approfondir sa pensée. Ce temps d'échange permet surtout de mettre en valeur ses connaissances liées au programme des spécialités suivies en première et terminale, et ses capacités argumentatives.
 
  • Temps 3 : vous échangez avec le jury sur votre projet d'orientation (5 minutes)
L'élèves explique en quoi la question traitée est utile pour son projet de poursuite d'études, et même pour son projet professionnel.

L'élèves parle des différentes étapes qui lui ont permis d’avancer dans son projet (rencontres, engagements, stages, mobilité internationale, intérêt pour les enseignements communs, choix des spécialités, etc.) et de ce qu'il en fera après le bac.

Le jury fait attention ici à sa manière d’exprimer une réflexion personnelle et à ses motivations.

À noter : pour la voie générale, si la question concerne la spécialité "Langues, littératures et cultures étrangères et régionales", il pourra passer les deux premiers temps du Grand oral en langue vivante.

La composition du jury du Grand oral

Dans le jury, il y a 2 professeurs de matières différentes :

- un professeur d’une de ses spécialités (ou un professeur de la spécialité de sa série pour la voie technologique)
- un professeur de l’autre spécialité ou d’un des enseignements communs, ou un professeur-documentaliste.

Les spécialités choisies par les élèves à la rentrée 2019

Traditionnellement, le Bac S était présenté  par une grosse proportion de candidats au Bac général :  51 % de ceux du Bac général cette année, contre 33,4 % pour le Bac ES et 14,2 % pour le Bac L.

Parmi les spécialités sélectionnées à la rentrée 2019/2020, les matières scientifiques continuent à être fortement représentées avec 64 % des élèves qui ont choisi les mathématiques et 43,5 % la physique-chimie, mais la combinaison de spécialités correspondant à l’ancien Bac S : Maths/physique-chimie /SVT n’a été choisie que par 26 % des élèves de première. En seconde position, les élèves ont opté pour Maths-SES-histoire-géo, à 6,8 %,  cela correspondait  à la section ES, et 9,3 % des élèves de première ont sélectionné Humanités et histoire-géo, associées à arts, LCA, LLCER ou mathématiques. 

Les choix traditionnels ne vont pas être totalement bouleversés en un an, mais malgré tout 47,7 % des élèves ont fait des choix de combinaisons en fonction de leurs affinités, ne correspondant pas aux séries traditionnelles. Les profils de bacheliers vont donc bel et bien évoluer.

La notation du Bac 2021

Voici ce qui a été acté pour l’obtention du Bac à partir de 2021.

40 % de contrôle continu

Cela se répartira de la manière suivante :

30 % d’épreuves communes
  • En première, avec 2 séries d’épreuves au 2ème et au 3ème trimestre, dans 6 disciplines : histoire-géographie, LVA et LVB, EPS, enseignement scientifique, et la spécialité non poursuivie en Terminale.
  • En terminale : des épreuves au 2ème trimestre dans 5 disciplines : les mêmes qu’en première, sans la spécialité.
10 % de notes des bulletins scolaires de premère et terminale.

60 % : épreuves finales
  • En première : une épreuve anticipée de français comme précédemment : écrit et oral (coef. 5 chacune)
  • En terminale :
. 2 épreuves écrites sur les disciplines de spécialité (coef. 16 pour chacune)
. 1 épreuve de philosophie (coef. 8)
. un grand oral (coef .10)

Les épreuves de rattrapage sont maintenues.

Le grand oral constitue l’une des nouveautés importantes. Il durera  20 minutes et portera sur l’une des deux spécialités choisies par l'élève. Il est censé constituer un levier d’égalité des chances.

Horizons 2021

HORIZON 2021 est une application numérique destinée à accompagner les lycéens dans leur parcours dans la voie générale.

Cette application numérique permet de tester des combinaisons de 3 enseignements de spécialité qui ouvrent l'accès à des « horizons » et à des univers de formations et de métiers riches et variés.
En cliquant sur Je teste mes choix  les élèves peuvent sélectionner trois enseignements de spécialité et tester les effets de leurs choix sur les horizons : l'éclairage des horizons correspondants représente toutes les perspectives qui leurs sont offertes. La luminosité plus ou moins intense correspond à des perspectives plus ou moins pertinentes. Allez plus loin en cliquant sur le + des horizons pour découvrir les univers de formations et de métiers qui lerus sont proposés.

Ils peuvent sélectionner (ou désélectionner) les enseignements de spécialité pour tester plusieurs possibilités.

Le calendrier

Pour le contrôle continu, les épreuves communes sont organisées par les lycées. Elles ont lieu 3 fois :
  • En classe de première : en janvier et avril 2020.
  • En juin, évaluation de l’enseignement de spécialité suivi en première et abandonné en terminale.
  • En classe de terminale : en décembre 2020.

Les épreuves de français auront lieu :
  • En classe de première : en juin 2020 (oral + écrit)

En classe de terminale :
  • au retour des vacances de printemps 2021 : les 2 enseignements de spécialité.
  • en juin : le grand oral et l’écrit de philosophie.

Des changements aussi dans les filières technologiques et professionnelles

La voie générale n’est pas la seule à être touchée par la réforme du lycée. A partir de l’année prochaine, les élèves de la voie technologique suivront eux aussi un tronc commun et des spécialités au nombre de 3 en classe de première puis 2 autres en terminale. 

Les élèves qui entreront en seconde professionnelle à partir de la rentrée prochaine devront quant à eux choisir une famille de métiers parmi plusieurs regroupant des compétences professionnelles communes. L’année suivante, ils devront faire un autre choix important : opter soit pour l’apprentissage, soit pour la voie scolaire. Contrairement à ce qui se passe aujourd’hui, tous les élèves devraient avoir l’opportunité de faire ce choix, quel que soit leur établissement, promet le ministère. En classe de terminale, ils devront aussi choisir entre s’insérer dans la vie professionnelle ou l’entrepreneuriat ou bien poursuivre leurs études. Dans les deux cas, le suivi d’un module spécifique sera obligatoire.
Adhésion en ligne 2020/2021 Cliquez ici
Rendez-vous
Août
  • 31/08/2020: Rentrée scolaire
Voir l'agenda complet >>
La PEEP, c'est 200 000 familles réparties en 5 000 associations sur tout le territoire. Ni de droite ni de gauche, la PEEP est attachée à l'école publique et à la laïcité, elle est aussi indépendante de tout syndicat et de toute religion. Les parents PEEP mettent la question éducative au centre de toutes les attentions. Leur unique préoccupation est l'intérêt de l'enfant dans le système éducatif français.
Maison de la PEEP
19 rue Augereau
38000 GRENOBLE
Tel. 04 76 87 23 35
www.peep-grenoble.com

Secrétariat
peep38@gmail.com

Service Manuels Scolaires
peeppmsgrenoble@gmail.com

©2015 - COM & NET - Infos légales - Plan du site